Le projet LINKS’UP

Links’Up est un projet européen INTERREG SUDOE lancé en octobre 2016 et qui a pris fin en juin 2019.

Il avait pour ambition de mettre l’accent sur la phase de développement et de croissance des entreprises, en développant leurs opportunités d’accès aux financements, en les rapprochant des besoins du marché, en facilitant leurs échanges tout en assurant leur pérennisation.

Links up

2 secteurs d’activité étaient ciblés : e-santé et e-tourisme.

Le consortium

Composé de 6 partenaires publics et privés :

  1. GECT (Groupement Européen de Coopération Territoriale) de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, le chef de file
  2. Fundacio Balear d’Innovacio Tecnologia (Iles Baléares - Espagne)
  3. Agencia para la Competitividad de la Empresa (Catalogne - Espagne)
  4. Castres-Mazamet Technopole (Occitanie – France)
  5. Fundacion Universidad Empresa (Murcia - Espagne)
  6. Centro de Inovaçao Empresarial da Beira Interior (Portugal)

Et d’un partenaire associé :

  1. Madeeli (Occitanie - France)

Les axes de travail

Trois axes de travail avaient été définis :

  • Axe 1. L’amélioration de l’accès au financement
  • Axe 2. L’amélioration du lien entre les produits des start-up et le marché
  • Axe 3. L’amélioration de la professionnalisation des entreprises grâce à la sectorialisation

Rôle de Castres-Mazamet Technopole dans LINKS’UP

La Technopole était en charge de l’animation et la mise en place de l’Axe 2  qui correspond à l’axe « Favoriser les relations et collaborations Start’ups/ grands comptes »

 

Sur ces 3 années du programme, elle a réalisé en tant que pilote :

  • Un dispositif de formation transnational sur les méthodes de connexion start-ups/ grand comptes ayant réunis 20 collaborateurs et partenaires de l’innovation
  • Un programme d’accélération transnational pilote pour l’accompagnement de projets start’ups/ grands comptes - 50 Startups & 12 grands comptes & 8 experts participants
  • Un portail et plate-forme de veille et appel à projets transnationaux permanents pour la connexion start’ups/ grands comptes
  • Un programme de softlanding : 6 startups sélectionnées et accompagnées pour développer de nouvelles offres ou bien gagner de nouveaux marchés

Elle a contribué à la réalisation :

  • d’un guide et d’une formation sur les financements
  • d’une cartographie des acteurs du e-Tourisme et de la e-Santé

 

En termes de retour d’expérience, ce projet européen fut positif car il a permis à la Technopole de consolider son expertise sur la e-santé, de s’ouvrir sur le e-tourisme et de créer des collaborations régionales et transnationales qui seront bénéfiques dans le cadre de sa mission d’accompagnement à l’innovation sur le territoire Castres-Mazamet.

 

 

En savoir plus sur le projet